Hydrofuge de toiture : Prix , types et avantages

Une toiture est un élément de la maison très fragile, même si elle n’en a pas l’air. Elle a donc besoin d’être protégée et entretenue comme il se doit pour qu’elle soit durable, et que les tuiles ne se détériorent pas à mesure que le temps passe. En plus du nettoyage annuel de votre toiture, recommandé par les professionnels, il existe un traitement idéal pour entretenir et allonger la durée de vie de votre toiture : le traitement hydrofuge.

⇒ Comparer les prix d’un démoussage

Pourquoi effectuer un traitement hydrofuge sur sa toiture ?

L’hydrofuge est un produit assez peu connu par les particuliers. Il est le plus souvent à base de résine acrylique ou d’eau et est destiné à être appliqué sur les surfaces de couvertures, c’est-à-dire principalement les toitures, mais aussi les façades ou les terrasses.

Pour les toitures, ce produit permet de réduire la porosité des tuiles, donc d’empêcher l’humidité de s’installer et d’augmenter la durée de vie de votre toiture en la rendant imperméable à l’eau de pluie et à la poussière. Grâce à ce produit, plus besoin de nettoyer votre toiture, puisqu’elle s’auto-nettoie.

Par conséquent, nettoyer et appliquer un traitement hydrofuge sur votre toiture vous permettra d’éviter des coûts supplémentaires en réfection de toiture, qui peuvent être très hauts.

Un traitement hydrofuge permet donc de :

  • Préserver et faire durer la couleur de vos tuiles ;
  • Empêcher les fissures de se former, et donc de prévenir les éventuelles fuites et dégâts des eaux à cause d’une tuile cassée ;
  • Allonger la durée de vie de votre toiture en préservant son état comme au premier jour

Toutefois, attention, ne pensez pas que le traitement hydrofuge permet de réparer les tuiles fissurées ou cassées : il n’agit que comme produit protecteur et préventif afin de rallonger la durée de vie de vos tuiles. Si vous avez des tuiles abîmées qui provoquent des infiltrations d’eau, faites-les remplacer et assurez-vous de la bonne évacuation de l’eau lorsqu’il pleut grâce à des gouttières. Une fois que votre toiture est réparée et aux normes, vous pourrez la faire traiter au produit hydrofuge afin de protéger vos nouvelles tuiles.

Par conséquent, avant d’appliquer ou de faire appliquer un traitement hydrofuge, veillez à :

  • Remplacer les tuiles cassées ou fissurées ;
  • Repositionner les tuiles qui se sont descellées ;
  • Refaire ou nettoyer les joints entre les tuiles
⇒ Hydrofuge de toiture au meilleur prix !

Prix d’un traitement hydrofuge de toiture

Il existe trois options pour imperméabiliser sa toiture, selon l’état et le type de tuile (tuile en ardoise, tuile en terre cuite, etc) : l’hydrofuge à effet perlant, l’hydrofuge filmogène et l’hydrofuge coloré.

Il faut savoir que le coût d’un traitement hydrofuge va dépendre de plusieurs critères :

  • Si votre toiture est en bon état ou pas
  • Si votre toiture a été nettoyée et démoussée
  • Selon la taille de votre toiture
  • Selon le matériau dont est fait les tuiles de votre toiture (tuile en terre cuite, tuile en ardoise, etc)
  • Selon le type de traitement hydrofuge que vous choisissez
  • Selon la possibilité d’accéder à votre toiture facilement et de façon sécuritaire

Comme dit plus haut, le prix d’un traitement hydrofuge peut varier selon celui que vous choisissez. Ainsi, en moyenne, un hydrofuge va coûte entre 10 et 35€ le mètre carré. Si vous demandez à un professionnel de réaliser ce traitement, cela vous coûtera entre 25 et 30€ du mètre carré. Par conséquent, en ajoutant les frais de nettoyage et d’éventuels réparation, traiter à l’hydrofuge une toiture de 100m² vous coûtera environ 5000€

Le dosage exact vous est indiqué sur le produit, en général, vous aurez besoin entre 0.2 litres et 1.5 litres par m² pour bien protéger votre toiture et pour que le produit soit efficace.

Si vous décidez de faire appel à un professionnel, le prix va varier selon le temps que l’artisan prendra, selon la taille de votre toiture et évidemment selon le type de produit que vous et l’artisan allez choisir d’appliquer sur votre toiture. Un supplément pourra être appliqué si l’artisan doit nettoyer votre toiture au préalable. En général cela vous coûtera entre 15 et 80€ par mètre carré.

L’hydrofuge à effet perlant

Ce type d’hydrofuge est à base d’eau, mélangé avec des additifs et des pigments. Ces deux derniers sont les éléments qui vont s’attacher à la toiture en laissant l’eau s’évaporer.

L’avantage de ce type d’hydrofuge est qu’il laisse la toiture respirer, et donc ne risque pas de la détériorer. Il est également très durable dans le temps. Cependant c’est souvent le plus onéreux, mais l’hydrofuge le plus recommandé.

L’hydrofuge filmogène

Comme son nom l’indique, ce type d’hydrofuge forme un film protecteur sur la toiture qui empêche l’humidité, l’air et la poussière de s’installer sur votre toiture.

Cependant, ce type d’hydrofuge peut très facilement endommager votre toiture, car des cloques peuvent se former après la pose à cause de l’épaisseur de la couche posée. Ce type d’hydrofuge ne laisse rien passer, ni eau ni air, par conséquent la toiture ne peut pas respirer.

L’hydrofuge coloré

Ce type d’hydrofuge est assez spécifique : il est surtout réservé pour les toitures colorées, qui ont perdu leurs couleurs, pour les toitures avec des tuiles en terre cuite, ou pour redonner un éclat aux toitures en tuiles en ardoises.

Notez qu’il existe également des « super hydrofuges » qui sont des suppléments aux traitements hydrofuges classques. Ce sont en fait des revêtements supplémentaires hydrophobes qui empêchent l’entrée en contact des tuiles avec l’humidité ou la poussière, ainsi qu’avec les UV. Il permet aussi de lutter contre les moisissures.

Sachez qu’ils ne sont pas vendus en magasin pour particuliers, il vous faudra vous adresser à un professionnel. De plus, vous devez avoir une toiture faite en acier, aluminium ou en zinc. A cela s’ajoute la nécessité d’avoir une pente de toit suffisante.

⇒ Jusqu’à 4 Devis Gratuitement & Sans Engagement !

Comment choisir l’hydrofuge pour sa toiture ?

Selon l’état et l’aspect de votre toiture, vous pourrez vous tourner vers le bon hydrofuge qui correspondra le mieux à votre toiture.

Ainsi, si vous voulez simplement donner un coup de « jeune » ou un coup d’éclat à votre toiture, choisissez un hydrofuge coloré.

Si vos tuiles sont faites en matériau poreux, ou si elles sont quelque peu usées, et donc poreuses, tournez-vous vers un hydrofuge à effet perlant.

Enfin, si vous venez de faire remplacer votre toiture et qu’elle est neuve, choisissez un hydrofuge filmogène qui leur donnera une couche de protection supplémentaire pour allonger leur durée de vie.

Application d’un produit hydrofuge sur toiture

Si vous souhaitez poser un produit hydrofuge vous-même sur votre toiture, voici les étapes à suivre.

Les étapes à suivre avant l’application de l’hydrofuge

Nettoyer la toiture

Commencez par inspecter votre toiture : si vous remarquer de la mousse ou du lichen, appliquez-y du fongicide un jour avant de poser ou de faire poser votre revêtement hydrofuge, comme ça, le jour du traitement, vous nettoierez bien plus facilement votre toiture.

Le rinçage des tuiles

Un jour après le traitement du fongicide, il vous faudra nettoyer consciencieusement votre toiture. Toutefois, si vous décidez d’utiliser des produits de nettoyage, rincez ensuite plusieurs fois à l’eau votre toiture, pour éliminer toute trace de produit chimique qui pourrait interagir avec le traitement hydrofuge, ce qui pourrait être dangereux pour vous et pour votre toiture.

Application du produit anti-mousse

Après avoir nettoyé votre toiture, vous pouvez choisir d’appliquer un traitement préventif anti-mousse. Attention, il faudra bien respecter le temps de séchage.

Nettoyer les gouttières

Enfin, pensez à nettoyer vos gouttières, car puisque votre toiture sera traitée pour ne pas absorber la pluie, elle coulera directement dans les gouttières. Si les gouttières sont encombrées, cela pourrait engendrer des dommages sur vos murs et votre voiture.

Les étapes à suivre pour appliquer vous-même votre produit hydrofuge

Attention, sachez que les hydrofuges vendus en grande surface ou en magasin de bricolage ne correspondent pas toujours aux normes écologiques, et parfois ne permettent pas de laisser respirer la toiture, ce qui peut l’endommager. Si vous n’êtes pas sûr de vous, préférez faire appel à un professionnel qui pourra utiliser des produits qui lui sont réservés et que vous ne pourrez pas trouver en grande surface.

Lire la notice d’utilisation

Evidemment, commencez par lire la notice du produit, afin de vous assurer de respecter la marche à suivre et les éventuels temps de pose.

Application du produit hydrofuge

Selon le type d’hydrofuge que vous choisirez, vous pourrez utiliser soit un pinceau, soit un pulvérisateur de jardin.

Traiter votre toiture par bandes verticales, de bas en haut.

La pose de la seconde couche

Une seule couche en général ne suffit pas. Après la pose de la première couche, laissez sécher une heure, puis appliquer une seconde couche en suivant la même méthode que pour la première couche.

Après avoir terminé, laissez sécher au moins une après-midi, si ce n’est une journée entière. Par conséquent, essayez d’appliquer ce traitement en été, où vous serez plus sûr que la pluie ne viendra pas empêcher le séchage correct du traitement.

Notez qu’il n’y a pas que les toitures qui peuvent être protégées par un hydrofuge : les toits terrasse, les terrasses simples ou encore les façades peuvent être traitées. Toutefois, assurez-vous que ces éléments soient construits avec un matériau poreux, car l’hydrofuge devra « rentrer » dans la surface traitée pour l’imperméabiliser.

Nettoyage toiture : Comparateur de devis